Le Karst en Franche-Comté

Vu du Métro à La Malatière (Bournois)

Le massif du Jura a la forme d'un croissant. Il mesure environ 300 km de long et 70 km de large au centre. Il se divise en différentes zones de structures différentes.

Au sud-est,  la haute-chaîne plissée, ou Jura interne, constitue la bordure orientale du massif qui culmine à 1718 mètres d'altitude au Crêt de la Neige dans l'Ain. Le Jura externe correspond aux zones de plateaux, séparés entre eux par des zones plissées et faillées nommées les faisceaux. Il se termine au nord-ouest par une zone appelée Avant-monts où se situe la ville de L'Isle-sur-le-Doubs. 

La couche de roche karstifiable y est peu épaisse mais l’exploration spéléologique très avancée.  On y a exploré de grandes rivières souterraines horizontales, peu profondes et concrétionnées que l’on rencontre  par exemple dans les grottes du Crotot, d’En Versenne ou encore de Gonvillard.

D’autres cavités importantes telles que la gouffre de Pourpevelle ou  la grotte de la Malatière présentent des galeries de grandes dimensions  creusées par de puissantes rivières souterraines aujourd’hui disparues .

A quelques dizaines de kilomètres de la zone, une fois sur le plateau, il est possible d’explorer des cavités plus verticales comme le gouffre Dauphin (-166 m).

Ainsi, différentes cavités proche de la commune de l'Isle-sur-le-Doubs seront exceptionnellement équipées et accessibles aux congressistes pour que ces derniers puissent découvrir la diversité des cavités du territoire : 

http://www.speleo-doubs.com/congres2014/?q=node/38