Comité de Spéléologie DOUBS | 25

Secours Spéléo

Sans être dangereuse, la pratique de la spéléologie, comme toutes les activités de pleine nature, comporte quelques risques pour les pratiquants. Le département du Doubs compte un nombre important de cavités et attire de nombreux spéléologues, français ou étrangers. C’est pour eux que le Spéléo Secours du Doubs est intervenu plus de 44 fois au cours des 32 dernières années (de 1988 à 2020), faisant de notre département un des plus exposé de France.

logo speleo secours français

Des Spéléos compétents, dévoués et bénévoles !

Les sauvetages souterrains sont très spécifiques : longs, complexes, menés dans un milieu particulier et avec des techniques multiformes (plongée, pompage, désobstruction…). Ceux-ci sont donc hors de portée des structures de secours traditionnelles (Sapeurs-pompiers, Gendarmerie, Samu, etc..) qui n’en accomplissent au niveau national qu’une faible partie (moins de 10%). Par conventionnement avec le ministère de l’Intérieur, depuis 1977 les secours souterrains sont principalement confiés au SPELEO SECOURS FRANÇAIS (visitez le site du SSF National) qui est la commission Secours de la Fédération Française de Spéléologie, composée de bénévoles qui assurent 90% du travail de sauvetage.

A cela s’ajoutent les séances régulières d’exercice et de formation (Equipiers/Chef d’équipe, transmissions, plongée, assistance et secours aux victimes, désobstruction, …), le temps consacré à l’organisation, à la conception et à l’entretien du matériel secours, etc…

Une mission de service public

Chaque opération mobilise de 20 à 100 sauveteurs pour une durée de 5 à 48 heures. Ces actions sont bénévoles : cela signifie que le sauveteur SSF abandonne toute affaire cessante, son travail, sa famille, ses loisirs, pour se porter au secours de quiconque est en difficulté sous terre.

Les personnes secourues sont pour plus de 60% étrangères à la Fédération Française de Spéléologie. Le SSF a donc une véritable mission de service public.

Les prestations du SPELEO SECOURS FRANÇAIS offrent un excellent « rapport qualité/prix » puisque les seuls frais facturés sont les frais réels d’intervention (déplacements, intendance, matériel perdu, etc.) : Tous les frais de formation, d’équipement, de maintenance, de gestion, … demeurent à la charge des sauveteurs.

La prise en charge des secours par les spéléos eux même permet, sans nul doute d’en atténuer considérablement le coût financier et de préserver la libre pratique de notre activité.

Le Spéléo-Secours du Doubs SSF25

Les opérations souterraines dans le département du Doubs, sont sous la direction du Conseiller Technique Départemental en Spéléologie (CTDS). Dans cette mission il est aidé par 5 adjoints, nommés par arrêté préfectoral. L’équipe des sauveteurs du Doubs compte 80 sauveteurs, disponibles en permanence. En cas d’alerte, le plan de secours est déclenché par le préfet après concertation entre les sapeurs-pompiers, la préfecture et un CTDS/A.

Des renforts humains et matériels peuvent être demandés dans d’autres départements.

Après le secours : Le CTDS aidé de ses adjoints, établi l’état des frais de l’ensemble des intervenants du SSF pour l’indemnisation et rédige le compte rendu opérationnel qu’il adresse au préfet et aux différentes autorités.
Il s’assure, avec les responsables matériels, de la remise en état de chacun des lots spécialisés pour de nouvelles interventions.

Le Spéléo Secours du Doubs ou SSF 25, est une association de type loi 1901. Elle est liée par une convention, au CDS 25 dont elle supplante la commission secours. Un plan de secours et une convention financière établis en collaboration avec le SDIS et la Préfecture en régissent le fonctionnement.

Le SSF 25 est dirigé par un Comité Directeur qui se compose de 11 personnes dont le président du CDS 25 (membre de droit). Il se réunit 2 fois dans l’année. Une Assemblée Générale clôt chaque année afin de faire le bilan des actions engagées et d’établir la politique de l’année suivante.

Le SSF 25 compte 11 équipes spécialisées : médicale, assistance et secours aux victimes, évacuation, désobstruction, plongée, conseillers techniques, gestion secours, intendance, pompage, transmissions souterraines, rééquipement. Ses missions sont : la prévention des accidents, la réalisation des secours souterrains et la formation des sauveteurs spéléos.

Ces derniers sont bénévoles, c’est à dire qu’ils se forment sur leur temps de loisir, sans rémunération et qu’ils interviennent avec leurs équipements et véhicules personnels.

Une subvention annuelle versée par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) permet le fonctionnement de l’association et la formation.

Devenir sauveteur SSF25

Les conditions demandées pour intégrer la liste secours sont : être membre de la Fédération Française de Spéléologie (FFS), être autonome sur corde et à l’équipement (niveau Initiateur fédéral) et participer régulièrement aux différentes formations dispensées par le SSF 25.
Une formation de base aux techniques du Spéléo Secours est dispensée pendant une année par les conseillers techniques et chefs d’équipes secours. Chacun peut, par la suite, intégrer des équipes secours spécialisées selon ses préférences, en accord avec les Conseillers Techniques. L’association favorise l’accès aux stages nationaux et fournit régulièrement des Cadres tant au niveau national qu’international. En début d’année, un agenda comprenant les dates de formations des équipes spécialisées est édité afin que les sauveteurs puissent maîtriser les différentes techniques utilisées dans le sauvetage souterrain. Un barnum annuel permet de réunir toutes les équipes au cours d’un exercice d’évacuation dans une cavité d’importance (Verneau, Chauveroche, Pourpevelle, …). Dans un esprit de convivialité, l’ensemble de ces formations est pris en charge par la structure SSF 25.